Ton dos tourné, ton fauteuil squatté...

la sieste